De la dent dure

De la dent dure

Petit Epagneul de Münster

Actualité publiée le 09/10/2018

Méli est partie dans l'Isère .

De la dent dure - Méli est partie dans l'Isère .

     Partie aujourd'hui dans l'Isère près de Grenoble chez Patrick qui chasse le sanglier avec des courants d 'un côté , et des wachtels de l'autre , auxquels il va adjoindre Méli qui saura assez vite je pense montrer aux autres ce qu'elle sait faire . Il ne met bien sur jamais ensemble les wachtels et ses courants , les uns se reposent pendant que les autres travaillent . Méli sera bien chez Patrick parce que les wachtels sont des chiens qui vont naturellement plus loin que les munsters . Il me tiendra au courant de ce qui se passera .

     La photo est celle de Méli qui avait un an et demi , pile , la saison dernière . Revenue une fois de plus démontée , destroy comme disent les jeunes... Méli est une chienne qui chasse fort , presque trop passionnée . Entre les gilets , les agrafeuses j'ai réussi à la garder deux ans , au niveau des blessures elle se serait calmé je pense , au milieu d 'un groupe dans lequel il n'y avait plus la drahthaar Gina trop mordante elle aussi à mon gout . Mais elle avait pris l'habitude de partir et de rester trop loin , m'emmerdait vraiment avec ça et j'ai préféré la sortir du groupe avant qu'elle ne donne cette mauvaise habitude aux autres . 

       Chasser , traquer avec mes chiens à la billebaude dans ces Cévennes accidentées est pour moi un vrai bonheur dans la mesure dans laquelle j'ai mes chiens autour de moi , même si comme ils chassent fort pour la plupart je ne les vois pas souvent . Quand j'ai 4 ou 5 bons chiens autour de moi , je sais que sur 100 mètres à droite , et même chose à gauche on ne va pas laisser quoi que ce soit derrière nous . A moi de guider le groupe , la petite meute aux bons endroits et c'est un vrai bonheur . Méli ne s'intégrait jamais dans ce genre de projet . 

    
retour